• Ce matin, en tant que directrice de l'école du village, j'ai représenté l'équipe aux obsèques d'un élu municipal exemplaire décédé brutalement.

    Au cœur du silence, de la mort et du crissement de quelques cailloux sous nos pieds, ont jailli les cris des enfants depuis la cour de récréation.
    Au milieu du chagrin, de la colère, de l'injustice, les visages se sont assouplis et certains ont souri.

    Je me suis sentie fière alors, d'y être (un peu) pour quelque chose, de mon rôle dans cette école d'une commune rurale.

    Je n'oublierai pas de parler à mes élèves de ce moment, et de cet homme qui était juste un citoyen, altruiste, impliqué et droit. 
    La citoyenneté, ce sont des gens qui l'incarnent, des exemples à suivre pour nos jeunes générations, dont certains sont tout près d'eux, de nous, dans l'ombre et pas à la télé !

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Promenade de blog en blog pour la rentrée 2015

    Les copains et copines de la CPB ont décidé de vous faire connaitre d'autres blogs que votre préféré, celui sur lequel vous lisez ce message.. Alors ce matin, je voudrais vous présenter le blog d'une petite nouvelle de la toile, Pilina et son site: un cartable d'école.

    Promenade de blog en blog pour la rentrée 2015

    Avec ses petits lapins, elle partage avec vous tout ce qui facilite son installation dans ce métier de professeur des écoles. Après quelques années dans le cycle 2, elle arrive maintenant en CM1-CM2.

    Avec ses doigts habiles, elle confectionne des emballages pour ses jeux. On sent sa passion pour son métier... à chaque page !

    Soucieuse de ses sources, elle prend soin de vous guider pour retrouver sur les sites de la CPB, les auteur(e)s du travail qu'elle utilise parfois. Mais bien souvent, elle partage également ses propres créations, ses bonnes idées pour faciliter le métier.

    Promenade de blog en blog pour la rentrée 2015Mon coup de cœur sur le site? la page dans laquelle elle partage un magnifique projet sur le vivre ensemble et la gestion des conflits.

    Je la remercie également de m'avoir fait découvrir le projet: Quinzaine 2015 "Je change de regard, je m'ouvre à l'empathie" sur le site de la Coordination pour l’éducation à la non-violence et à la paix.

    Pour découvrir la présentation de mon site par une autre collègue de la Communauté des profs blogueurs, c'est ici ! Chez Delfynus !

    Excellente rentrée à toutes et tous !

    Partager via Gmail

    27 commentaires
  • Mon action de rentrée 2015: créer une capsule temporelle dans la classe

    En cette semaine de rentrée, je ne serai plus qu'à mi-temps, pour la première fois depuis que j'enseigne.

    Je prévois donc de laisser de la place à ma nouvelle collègue. Nous allons avoir des CE1/CE2 et quelques CP pendant 1h, 2xpar semaine.

    Pour permettre à chacun d'écrire de façon authentique, je vais leur proposer de fabriquer une capsule temporelle qui durera le temps de l'année scolaire.

    Dans cette capsule, chaque enfant pourra déposer un peu de soi, pour voir s'il a grandi à la fin de l'année.

    Il sera pris en photo, mesuré, et tout le reste sera personnel: son portrait, ses passions, ses dessins, ses goûts, ses jeux.... mais aussi ses rêves, ses projets... a la fin de la semaine, la capsule sera fermée et ne ré ouvrira qu'à la fin de l'année, au moment de se quitter.

    Je mettrai des photos au fur et à mesure...

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Dans mes classes, je suis adepte des outils de communication directs. C'est pourquoi j'utilise très rarement les manuels, et pas du tout les fichiers.

    En anglais, je ne voulais pas d'une méthode. Je préfère enseigner par la lecture d'albums en anglais (le story telling) et les chansons.

    Pour le story telling, n'hésitez pas à visiter le site de cette collègue, Sylvie Hanot, qui est experte en la matière.

    Maintenant que tous les hispanisants de mon école sont partis, je me remets à l'anglais.

    Je suis à la recherche de chansons anglaises assez récentes, que mes élèves entendent encore à la radio. je n'aime pas trop les comptines enfantines, dont les structures s'oublient vite comme sur ce site là... Je voudrais leur bâtir une culture musicale.

    En avant donc les Beatles bien sûr, U2, Queen... mais aussi les Cranberries, Adele, les Eagles, Phil Collins, Joe Cocker, Police, Dido, Cat Stevens... mais il n'est pas toujours facile de trouver une chanson adaptée au primaire.

    Je veille surtout à choisir des versions sur Youtube qui ne soient pas trop sexy, car je sais que la moitié de mes élèves y vont seuls. (exit Rihanna, Beyoncé, Lady Gaga, Britney Spears et autres starlettes souvent dénudées...).

    J'ai trouvé quelques sites qui proposent des chansons :

    le blog des CE2 

    Allysatis, un site dont je ne connais pas la méthode, mais qui propose des karaokés de chansons, avec les paroles transformées en pictogrammes, des UPL (universal pictogrammes Language). Si cela vous intéresse, voici le lien vers ces pictogrammes.

    Edit: Merci à Caroline qui contribue à cet article et partage ici 4 textes de chansons anglaises pour les chanter en classe:

    swing low, sweet chariot  de Louis Armstrong 

    Help  des Beatles

    Happy de Pharrell Williams

    Another Brick in the World des Pink Floyd 

     

    Pour retrouver Caroline et ses bons plans, voici un petit aperçu de ses sites:

    http://educaroline.fr/petite-section/
    http://caroline-et-serge.coude.net/tbisuite/
    http://educaroline.fr

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Anglais: un super site !J'ai trouvé et je tiens à vous faire partager un site remarquable, plein de documents divers très bien faits: des vidéos de chansons pour apprendre l'anglais, exercices en ligne, fiches vocabulaire, pictogrammes permettant de fabriquer des flashcards magnifiques ...Bref, rien à redire, cette mine est super !

    Seul bémol, vérifier que le niveau des documents n'est pas trop élaboré pour des élèves de primaire en France...

    Sinon, y a toujours des chouettes ressources chez mes collègues fofy, Teacher Charlotte et chez Moustache qui a traduit en anglais la date, la météo et d'autres perles  (chercher le logo GB sur ses ressources). Je n'oublie pas non plus la classe de Paddington bien sûr !

    Ajout de dernière minute: je viens de trouver des flashcards de sport, d'actions, assez bien faits. On peut même choisir la taille des images !

    Usage libre pour la classe sur ce site.

    Lecture de l'heure en anglais: en suivant les progrès de ce garçon avec des troubles neurovisuels et dys.

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • ... ou avant d'y aller si vous le pouvez !

    Partir à la découverte des univers éloignés est vraiment magique quand on a un TBI et une classe entière, car on peut tous partir en même temps dans le même voyage !

    Alors profitez-en vite, si vous êtes équipés d'un vidéo projecteur, venez visiter la grotte Chauvet-Pont D'Arc 

    et remonter le temps de 36 000 ans!

    Visiter la grotte Chauvet sans aller en Ardèche

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Ah que cela fait du bien de pouvoir écouter des web documentaires si bien faits ! Merci Canopé, et merci Mme Stella Baruk, de nous dire si clairement comment faire quand l'enseignement semble si complexe !

    Comment faciliter l'apprentissage des mathématiques pour les élèves de cycle 2 ?

    J'ai vraiment eu un gros coup de cœur cette année pour les écrits et les dires de cette dame, et pas seulement en mathématiques !

    Alors je les partage avec vous ! Certaines copinautes y avaient déjà pensé, alors je salue le travail de Ipotâme: elle propose les barres doigts pour mettre en oeuvre dans sa classe, cette façon de travailler.

    C'est par la complexité qu'on approche la compréhension du monde, j'en suis convaincue ! Priorité au sens des choses !

    Edit: j'ajoute ici un lien vers son fichier d'exercices à photocopier, non sans avoir longuement fait manipuler les enfants bien sûr ! 

    Petit ajout!

    Et si vous n'avez pas compris pourquoi c'est si compliqué, je vous suggère d'écouter ce sketch Quebecois d'Yvon Déschamps, hilarant !

     

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Magnifique, historique pour mon petit blog et ma minuscule ambition de contribuer à un partage collaboratif sur internet ! Plus d'un million trois cent mille pages vues, et plus de 500 000 visiteurs en à peine 4 ans ;) 

    J'en suis très flattée !

    Mes 283 articles sont de purs produits de la pratique de classe. Je les ai publiés pour entretenir ma mémoire et ouvrir la porte de mes classes à d'autres collègues !

    Je vous remercie du fond du cœur !

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  •  

    Un lien vers mon nouveau portfolio numérique

    Depuis quelque temps, cela me travaillait... J'ai décidé de sauter le pas et de séparer mes activités d'enseignement et de recherche.

    Voici donc le nouvel espace qui supportera la construction de ma nouvelle identité de chercheure  http://carolegomez.ek.la/

    Bien sûr, je ne renie rien de ce site ci, surtout tant que je serai également enseignante du premier degré.

    Mais j'ai aujourd'hui besoin de créer un nouveau Moi !

    Alors, voilà, longue vie à cette belle expérience ;)

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Pour que vive vraiment la liberté d'expression en classe...

     Pour que vive vraiment la liberté d'expression en classe...

     

     

     

     

     

    Depuis quelques mois, une question me turlupine... Faut-il plus de règles à l'école? N'y en a t-il pas déjà suffisamment?

    J'en ai déjà parlé dans un article précédent et je cite à nouveau ici un des propos de JP Obin: "Le problème est que l'école est considérée par les professeurs, comme par les parents bien que sur des registres différents, à la fois comme une question privée (liberté de choix pédagogique, ou de libre choix de l'école pour ses enfants), et comme un espace public (devant assurer l'égalité et la protection de tous)".

    La coopération entre enfants est un moyen que j'utilise dans ma classe, pour favoriser la communication non violente entre pairs et avec les adultes de l'école. Mais cette CNV a un revers, que l'on voit s'exprimer toutes les semaines dans le conseil d'élèves.

    "Quand tu m'as dit... , cela m'a fait mal au cœur et je t'en informe". 

    Et là, souvent, il faut arbitrer, discuter du poids des mots, de l'agression ressentie... Or, je constate que les enfants de mes classes sont de plus en plus légalistes. Ils demandent réparation, sanction, quand leur Moi a été touché.

    Mais alors, parfois, cela limite tellement les possibilités d'entrer en contact avec l'autre, que cela devient une entrave à la vie en collectivité. Certains enfants disent se trouver blessés dès qu'on leur demande quelque chose, qu'on leur fait une remarque... Le message clair devient alors un bouclier contre la communication avec autrui.

    Ayant déjà constaté ce fait, j'ai décidé de travailler sur l'acceptation des remarques d'autrui. Ainsi, l'humour est utilisé comme un moyen de dédramatiser certaines situations. Rien de nouveau sous le soleil, me direz-vous? Eh bien, si, je m'aperçois que de nombreux élèves n'ont pas d'humour... Et oui, cela ne se transmet pas génétiquement. Cela s'apprend. Et comme notre société est devenue hyper individualiste, on n'apprend pas à rire.

    Alors, j'ai demandé à mes élèves dessiner des caricatures d'eux-même,  de faire leurs autoportraits, en insistant sur leurs défauts.  Si l'auto dérision n'existe pas dans leur monde, ils n'accepteront pas les caricatures. Il faut avoir éprouvé le rire de soi pour comprendre que le rire des autres n'est pas une atteinte à son image personnelle 1.

    Et, peu à peu, je trouve que cela fonctionne. Accepter de ne pas comprendre la blague d'un copain sans se sentir exclu, ni rejeté. Accepter dans la nuance de ne pas prendre tout ce qui est dit sur soi trop à cœur. Apprendre à pardonner, à s'excuser aussi....

    Bref, je crois que depuis quelques années, c'est ce que je m'efforce d'ajouter à ma pratique pédagogique, pour avoir des élèves moins rigides dans leur corps et leur esprit... Pour que vive vraiment la liberté d'expression.

     

    1(Je repense à cela, car tout bêtement, lorsque j'étais enfant, je voyais Cabu caricaturer Dorothée tous les mercredis, en direct à la télévision, et elle ne semblait pas choquée de se trouver avec un long nez arrondi !)

    2) Grand merci à Betty caricaturiste, qui m'a très gentiment prêté son travail pour illustrer cet article.

    Partager via Gmail

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique