• Je travaille 4 jours et demi et j'aime ça !

    Ras le bol des gens qui critiquent sans savoir, ras le bol des cancans de personnes qui ne se bougent pas pour essayer de changer les choses, pour ouvrir l'école sur des perspectives ancrées dans la vraie vie...D'accord pour dire quand cela ne va pas, mais parler sans savoir encore NON !

    Je suis directrice d'école d'une petite école rurale, d'environ 80 élèves, dont 55 en élémentaire. Notre école a adopté le passage à 4 jours et demi dès cette rentrée... et contrairement à ce qu'on nous dit dans les journaux, je ne perçois pas du tout ce changement comme une catastrophe.

    Je crois fermement qu'il NOUS appartient, à nous communauté éducative, de nous approprier ces modifications, pour en faire l'école que nous voudrons !

    Avec les moyens que nous avons (il est bien sûr, hors de question d'augmenter encore les impôts locaux des habitants), les bonnes volontés, compétences, possibilités et propositions de chacun, je suis sûre que nous pouvons organiser quelque chose de bien pour nos enfants !

    Mais pour cela, encore faudra t-il un peu de temps... et de bonne volonté ! Mais pourquoi refuser d'y réfléchir ?

    Dans mon école, pour les maternelles, nous avons privilégié le temps de sieste en temps péri scolaire de 13h30 à 14h15 tous les jours. Ainsi, en maternelle, l'allongement de la journée scolaire est rééllement un plus pour les enfants. Ils viennent également le mercredi matin en classe et bénéficient vraiment de 24h de temps scolaire + 3 h de sieste hebdomadaire a minima.

    En élémentaire, nous avons réparti les 3 heures du mercredi en 2 fois 1/2 h et 2 fois 1 heure, après la journée scolaire en élémentaire.

    Les temps courts sont pris en charge par du personnel communal diplomé et ravi d'intervenir avec des enfants.

    Les temps longs sont gérés par les animateurs de l'ALSH ou de la ludothèque.

    Afin de répartir les enfants dans des groupes de taille raisonnable, nous avons intégré quelques bénévoles du village (l'animatrice de la bibliothèque communale, une enseignante retraitée, etc...).

    Les groupes de 17 enfants ne sont pas idéaux.... cependant, je ne désespère pas de changer certains fonctionnements dans le courant de l'année.

    Si certains habitants du village, bénévoles bien sûr, mais agrées pour un projet d'intervention précis, étaient disponibles, nous pourrions bientôt ouvrir des groupes de 6 enfants pour 30 minutes ou 1 heure: un atelier yoga/ relaxation, un atelier bricolage en anglais (avec un papi natif), un atelier cuisine, un autre jardinage, un atelier légo, un atelier informatique, un atelier photo numérique, un atelier couture ou scoubidou... Bref, les idées ne manquent pas !

    Ce qui refroidit les habitants à ce jour, c'est le nombre d'enfants à encadrer pour une activité de 30 minutes ! Normal ! Je réfléchis à l'organisation d'un planning et la garantie de n'envoyer que 6 enfants dans une salle avec un bénévole qui saurait comment mener son activité.

    Osons travailler ensemble, sans peur... J'attends vos remarques, que j'espère constructives ! Je rappelle que ni mon site ni moi ne sommes politisés :) Simplement ouverts au dialogue constructif !

    Edit:

    Voici les horaires en élémentaire:

    9h- 12h tous les matins: LMMJV

    13h30-16h: lundi et vendredi

    13h30 15h30: mardi et jeudi

    (je joins mon emploi du temps dans un autre article, car hors sujet ici).

    Les horaires en maternelle sont les suivants:

    9h-12h: LMMJV

    (13h30-14h15: temps péri scolaire)

    14h15-16h30: classe de l'après-midi

    Edit 2: Une autre collègue témoigne ici en maternelle... Ne baissons pas les bras !

    « Des capsules à utiliser en classe pour illustrer une notionEmploi du temps de ma classe de Ce1-Ce2 période 1 à 4 jours et demi »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 17:26

    C'est intéressant d'avoir un retour positif sur ce sujet. Ca change. Par contre, je ne comprends pas bien quels sont les horaires de l'école. Notamment pour l'élémentaire. Merci pour ce témoignage.

    2
    Neigedvt
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 17:56

    Merci pour ce retour positif. 

    Notre école est encore à 4 jours et j'avoue que tout ce qu'on entend finit par faire peur. 

    L'avantage d'avoir des témoignages de système qui fonctionne, c'est qu'on peut voir si on peut les utiliser chez nous.

    Je trouve que le temps péri scolaire utilisé comme temps de sieste est vraiment une bonne idée car l'idéal pour les petits est qu'ils aient des repères et pas des horaires variables d'un jour à l'autre comme on peut le voir dans certains endroits.

    Peux-tu nous dire quels sont les horaires retenus pour le primaire ? 

    3
    clay86
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 17:58

    je savais qu'on pouvait remplacer le mercredi, et je suis aussi d'accord sur le fait que la sieste hors temps de classe c'est bien, je suis enseignante en GS, et quoi qu'on en dise je trouve que le temps de classe est sacrement raccourci même si les journée ont la même emplitude 9h00/16h30

    4
    jcnancy
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 18:00

    Oui ton fonctionnement parait interessant. Cependant, il me parait difficile de construire sur la base du bénévolat. Certains peuvent se lasser, on ne peut imposer une présence régulière. En tout cas, impossible à mettre en place de cette manière conviviale dans les grandes villes.

     

    5
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 18:10

    Il est intéressant d'avoir un retour positif...

    Je ne comprends pas ton emploi du temps. C'est quoi cette répartition des 3 heures du mercredi STP ?

    Dans mon école aussi nous sommes passés aux 4 jours 1/2 et, franchement, j'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup de mal à en voir du positif. Les gamins sont "cuits", baillant aux corneilles le matin, sur les nerfs l'après-midi... Certains inertes. Les jeudis et vendredis sont des catastrophes en terme de concentration...

    Et j'ai des CM2 ! Chez une de mes collègues de CP il est régulier que les enfants s'endorment sur les tables !!!

    Dans la commune où je travaille il y a quelques activités intéressantes mais la plupart des enfants font de la "récréation" sur le temps du soir... Quelle pédagogie intéressante... Hum hum...

    Bref, tant mieux si ça se passe bien dans certaines communes parce que, franchement, moi je serais pour une réforme "mieux réfléchie" avec un véritable encadrement (comme tu le dis, moins d'élèves par adulte) et des horaires réellement allégés pour tous.

     

    (Quand à moi, adulte et maman... je m'écroule sur la banquette le mercredi après-midi ... sieste obligatoire...)

    6
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 18:19

    merci pour vos gentils retours !
    Je vais faire un edit sur l'emploi du temps des élémentaires... vous comprendrez bien mieux!

    Sinon, je crois que si un adulte peut se rendre disponible 7 lundis de 15h30 à 16h30, ben il peut donc animer un atelier sur une seule période et c'est tout...et c'est déjà très bien ! La période suivante sera animée par quelqu'un d'autre... Je ne crois pas que tous les bénévoles doivent être corvéables et maintenir leur atelier toute l'année, toujours au même créneau... Il suffit de le prévoir, et d'avoir des intervenants multiples, cela permettra plus de possibilités d'ateliers..

    7
    katti
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 18:57
    Bonjour
    vos aménagements sont bien pensés, je pense toutefois que les matinées devraient être plus longues car reprendre à 13h30 ce n'est pas le meilleur créneau pour les enfants.
    Pourquoi pas finir à 12h15 ou 12h30 et reprendre à 13h45 ou 14h.
    8
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 21:11

    merci carole pour ce retour d'expérience

    nous y passons l'année prochaine et c'est un vrai casse tete avec les transports (nous sommes en rpi)

    je transmets ton article à ma collègue 

    9
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 21:21

    COucou Beameline,

    chez nous aussi, deux bus passent à 16h30. Il était donc impossible de décaler après cet horaire. Comme beaucoup d'enfants se lèvent tôt pour prendre le bus le matin (ou vont à la garderie dès 7h30), il ne nous semblait pas idéal de proposer 3h30 d'école le matin. Ici, tout le monde mange à 12h car à cette heure là, le petit déjeuner est déjà loin !

    10
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 21:42

    Merci pour ce retour positif!

    11
    Souris7
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 21:45

    Chez nous c'est la catastrophe. Les petits de meternelle sont épuisés. Les APE consistent pour eux à être à 40 dans la cour surveillés par 2 ATSEM. Qu'en sera-t-il quand il fera froid? Les activités pour les grands ont un tel succès (ben oui, les parents travaillent!!) qu'ils ont dû refuser des enfants. C'est chacun son tour. Pour ceux dont ce n'est pas le tour... garderie dans la cour!! La semaine de 4 jours 1/2, je veux bien, mais ça se prépare, ça s'organise, ça ne balance pas comme ça avec un "débrouillez-vous avec les moyens du bord". Je suis moi aussi en zone rurale, avec des claases de maternelle à 30, et c'est franchement l'horreur pour les enfants et pour les parents. Pas pour moi, qui suis bien contente de rentrer un peu plus tôt chez moi pour profiter de mes enfants; même si le mercredi matin me manque pour faire la grasse mat' et vaquer à mes ocupations de maîtresse de maison... 

    12
    Souris7
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 21:47

    Heu, maternelle, classeset occupations. Coquilles corrigées...

    13
    Lundi 30 Septembre 2013 à 17:19
    Stéphanie de Vanssa

    Juste merci, ça fait du bien... Se retrousser les manches, travailler ensemble et être positif, voilà ce qui aide vraiment nos élèves ! 

    14
    Lundi 30 Septembre 2013 à 17:59

    Ouf !

    C'est comme ça que j'avais pris la réforme (et pourtant, je ne suis pas du tout contente de certains points, de la façon que les syndicats ont eu de tout signer puis dire "ah ben non finalement après", du manque de temps dégagé les aprems, et inversement du manque de jours repris sur les vacances d'été pour libérer encore plus les journées, etc.)

    Mais, j'avais bien compris que c'était à nous, sur le terrain, de s'organiser, de trouver des idées, des activités à la fois pédagogiques et autres (le nombre de passionné(e)s de couture, théâtre, lecture, astronomie, chimie, plantes, sports, parmi nous, qui vont pouvoir enfin en faire quelque chose!!!). Certes la plupart du temps, des groupes vont se trouver encadrés par des personnels non compétents, mais c'est déjà le cas (le périscolaire dure plus de 2 h pour ma louloute tous les jours, avec une personne pas du tout formée, heureusement gentille avec les TPS à GS qu'elle garde, et les personnels de service qui surveillent la cour ne sont même pas les ATSEM des classes), mais à terme, les choses vont se caler.
    C'est comme tout, si on attend que ça nous tombe tout cuit, ça ne donnera rien. On a une occasion unique de construire quelque chose de bien pour les enfants.

    15
    Lundi 30 Septembre 2013 à 18:05

    merci carole ! 

    mais donc en fait les enfants ne quittent pas plus tot l'école qu"avant (tout au moins ceux qui prennent le bus)

    16
    la PE
    Lundi 30 Septembre 2013 à 18:50

    Très bel article et très beau travail POUR les élèves ! Bravo !!

    Je suis ravie que vous le viviez si bien !

    Je ne suis d'habitude pas celle qui "critique pour critiquer"...loin de là...

                mais...

    ...dans "mon" cas, tout n'est pas si idyllique et cela en dépit d'une grande dose de bonne volonté, de dialogue et de réflexion : les enfants sont bel et bien très fatigués après seulement un mois d'école...

    Les "petits" (et même quelques grands) ont perdu leur repères temporels, spatiaux habituels. Beaucoup d'élèves ne peuvent plus pratiquer leurs activités extra-scolaires du mercredi matin...

    Quand aux TAP, ce sont les femmes de ménage et les atsem qui assurent l'encadrement de groupes de 30 élèves dans mon école ! (Etrange non ? Alors qu'on se bat depuis des années pour que l'ATSEM des GS  puisse accompagner avec l'enseignante les élèves (une dizaine d'élèves) lors des séances de natation : mettre les molets dans l'eau est "hors compétence pour raison de sécurité", mais PAS l'encadrement de 30 élèves pendant 45 minutes par jour !)

    Quid des taux d'encadrement : 2 adultes (non formés) pour + de 30 élèves ?

    Donc :

    Quid des consignes de sécurité ?

    Quid de ces ATSEM qui "craquent" au bout d'une semaine ? (car sur-exploitées, sans augmentation salariale, réalisant le travail d'animateurs)

    Quid de certaines écoles qui ne peuvent que proposer des goûters payants lors des TAP ?

    Quid des ces enseignants qui sont "jetés" hors de leur classe à 15h00 ?

    Quid de ces écoles qui ne peuvent QUE proposés des TAP PAYANTES ? (égalitaire ?)

     

    Encore une fois je suis ravie que vous puissiez bénéficier de bénévoles (d'ailleurs je croyais que ce n'était pas permis car non formés à l'encadrement d'enfants, et que faire des élèves en cas d'absence "non prévues" de ces BENEVOLES !), d'animateurs ALSH, de lodothèque, de personnels communal diplômé... mais sachez qu'il n'en est de même partout !

    Et LA, le bas blesse...

    Cette réforme ne produit donc que l'exact opposé de ce pour quoi elle a été "pondue" à la va vite : ELLE AUGMENTE LES INEGALITES ENTRE ELEVES (votre article en est la preuve formelle), ELLE AUGMENTE LA FATIGUE CHEZ LES ENFANTS...

     

    Quoiqu'il en soit, bon courage à vous car nous sommes, après tout, sur le même bateau...qui dérive...pour certain...

    Amicalement,

    Une PE parmi d'autres... ;-)

     

     

     

    17
    la PE
    Lundi 30 Septembre 2013 à 18:57

    Correction : Quid de ces écoles qui ne peuvent QUE proposER des TAP PAYANTES ? (égalitaire ?)

    18
    Lundi 30 Septembre 2013 à 20:08

    Alors pour l'argument de l'égalité, pardon, mais je n'ai vu aucune école et aucuns collègues se plaindre quand certains avaient les moyens de faire des classes de neige mais pas les autres, quand certains peuvent aller au théâtre + ciné + médiathèque + expo avec ateliers manipulation et ont intervenant en EPS + intervenant en info + intervenant en anglais + bénévole pour la bibli de l'école + bénévole pour enseigner les échecs et disposent de gymnases + connexion sat + salles supplémentaires pour les arts + personnel de service sur place quasi à plein temps quand dans le village d'à-côté on mettait en même temps 32 gamins de la TPS à la GS dans un préfabriqué, sans cour d'école, avec le hall qui se transforme en dortoir empêchant les autres de remettre leurs chaussures et manteaux pour sortir l'aprem et le droit à 50 photocopies par semaine en allant à la mairie, etc. Bizarre, mais les tenants de l'égalité ne l'ouvraient pas si fort... 

    Et pour l'argument de la fatigue, ça va aussi : quand les parents et les enseignants se mobilisent pour empêcher la fermeture des classes d'un regroupement péda de 4 villages où les enfants prennent le bus 4 x 25 minutes par jour, sans pouvoir s'aérer et se dépenser après la cantine qui est dans un préfabriqué dans un 5e village, sans cour, donnant sur la route, les mômes de 3 ans se tapant dès le premier jour des journées de plus de 10 h...sans pause méridienne donc, rentrant en classe parfois sans avoir eu le temps de finir leur repas parce qu'arrivés trop tard à cause des tournées de bus trop longues,  alors qu'à moins de 10 minutes avec le même bus attend une école avec 5 classes vides et tout ce qu'il faut, mais c'est un autre village, alors non... est-ce qu'on pense à la fatigue des enfants, et à l'aberration de la construction de leur journée ? 

    On entend les gens que maintenant, c'est étrange, alors que les gens obtiennent ce qu'ils réclament depuis des années : des journées de classe moins longues, et c'est le cas. Et pourtant, je ne défends pas ce gouvernement, mais il était temps qu'on arrive à quelque chose d'autre.

    La journée de l'enfant n'est pas plus courte ? Mais ce n'est plus une journée de classe ! Tout enfant dont les parents bossent avait déjà des journées plus longues que celle des autres, ça ne changera pas. Quant à l'encadrement périscolaire, je n'ai entendu personne se plaindre du manque de formation des encadrants avant, et pourtant... des pauses méridiennes surveillées par les personnels de cantine qui ne sont même pas les ATSEM des classes des enfants, c'est déjà le cas partout. Le périscolaire encadré par le personnel communal affecté le reste du temps au ménage des locaux scolaires entre autre, et pas formé du tout,  c'est déjà le cas. Une heure et demi sous la pluie par jour d'intempérie pour la pause méridienne, c'est déjà le cas.

    Je suis extrêmement choquée qu'on estime qu'avant, les mômes avaient le droit de subir tout ça, mais que puisqu'en tant qu'adulte, ça dérange notre quotidien, aujourd'hui, ça devient des arguments qu'on relève et prend en compte.

    Ah oui, pour justifier mes propos, je suis PE, je suis parent d'élève, et à part cette année parce que je suis à 75 %, j'ai toujours travaillé 4,5 jours, voire parfois le mercredi ET le samedi. Et mes propres enfants sont effectivement bien plus fatigués depuis que je coupe leur rythme le mercredi qu'avant, lorsqu'ils se levaient tous les jours à 6 h 30... pour l'école à 9 h, hélas.

     

    19
    la PE
    Lundi 30 Septembre 2013 à 20:30

    Je souscris entièrement à votre réquisitoire !

    Mais sachez que me suis battue comme une lionne pour le maintien d'une de mes classes l'année dernière, bilan : fermée à la rentrée !

    Je l'ai toujours ouverte et l'ouvrirai toujours face au désordre ambiant !

    Les inégalités ne datent pas d'hier dans les communes bien sûr : je suis entièrement d'accord et mon combat ne date pas de septembre, je vous assure !!!!!!!!!!! (et suis pas la seule!)

    Quand au dérangement de MON quotidien de PE : FI !!

    Même si cela "bouscule" fortement ma vie personnelle, je préférais avoir classe le samedi matin plutôt que le mercredi matin (cf chronobios) La coupure du mercredi, à mon avis est plus profitable que les DEUX jours entiers du we ! ("c'est pô grave, y'a pas école demain tu peux te coucher tard !")

    Donc 4.5 jours JE DIS OUIIIIIII !

    Ce sacré devoir de "réserve" nous empêche de nous prononcer à vois haute, devoir que depuis SEPTEMBRE je m'autorise à "piétiner" POUR les enfants, POUR les parents qui ne distinguent pas forcément les tenants et aboutissants de cette réforme...

    Alors, POURQUOI remettre une GROSSE louche en matière d'inégalités, déjà si énormes ?? Je me demande ?

    Paciquement vôtre !

    ;-)

    20
    Corinne Vibes
    Lundi 30 Septembre 2013 à 20:32

    Merci pour ce témoignage ! Dans ma commune, nous nous sommes "lancés" (je suis conseillère municipale et déléguée à l'école). En même temps, je suis secrétaire départementale d'un syndicat d'enseignants (ceci pour être parfaitement honnête quant à mon intervention...).

    Nous nous somme lancés parce que la réforme Darcos et la suppression du samedi matin avait provoqué un tollé général. Nous savons aussi qu'il était difficile de revenir au samedi matin à cause de multiples facteurs ( zone rurbaine avec départs en WE, pb des familles séparées...)

    Nous sommes parfaitement conscients de faire un brouillon cette année. Nous constatons des erreurs que nous avons la volonté de corriger ! Mais pour corriger des erreurs, il faut les avoir constatées ;+)) Apprendre par l'erreur ! 

    Nous sommes en train de voir pour faire un PEDT (projet educatif du territoire), nous avons pris des contacts avec la CAF, avec l'IEN de circonscription. Nous espérons que l'an prochain, tout sera calé. Je pense que si nous avions attendu, nous aurions eu les mêmes problèmes l'an prochain que cette année... parce que c'est vraiment en expérimentant que nous pouvons voir ce qui va et ce qui ne va pas. Les enseignants se sont beaucoup impliqués et prennent en charge certaines activités péri-scolaires (club vidéo, théâtre, club échecs...), ainsi que des bénévoles de la commune. Je trouve très intéressante l'organisation de la maternelle ! 

    En revanche, nous avons toujours une contrainte : les ramassages scolaires (nous sommes en regroupement concentré). Le Conseil Général ne peut changer les horaires puisque nous fonctionnons en relation avec les horaires du collège. Et ça réduit pas mal la créativité....

    J'espère que l'an prochain, les remarques négatives de certains parents des communes du regroupement concernant la fatigue de leurs enfants seront sans objet. Il y a aussi un vrai travail à faire concernant les rythmes de l'enfant à la maison... Il leur faut oublier la soirée du mardi chez Mamie et ... l'absentéisme du mercredi matin...

    Mais Paris ne s'est pas fait en un jour !

    21
    la PE
    Lundi 30 Septembre 2013 à 20:45

    (réponse à Mme Vibes)

    Selon moi cette réforme devait être pour TOUT le MONDE ou personne (pas prêts, trop tôt, trop "brouillon", brico et bricolette quoi..) car je me sens avec mes élèves tel le "cobaye" au fond du labo à tourner en rond dans un labyrinthe, à qui on fait tout une batterie de tests avant le vaccin national !!

    ;-)

     

    22
    Lundi 30 Septembre 2013 à 20:53

    Oui oui, la PE, j'ai été un peu véhémente, c'est très juste... malgré une volonté toute pacifique de discuter au départ ;-)

    Bon, je n'ai pas la science infuse sur les chronobios, mais chacun des camps a trouvé des chronobiologistes à mettre dans sa poche hélas. 

    Je regarde aussi ce que font mes copines allemandes... leurs ministères de l'Education ont une tendance à vouloir rallonger les journées car mômes livrés à eux-mêmes (alors qu'avant, il y avait plein de bénévoles pour les clubs de sport l'aprem), et en quête de solutions pour remonter les résultats PISA (ce qui est déjà le cas pour eux)... en tous cas, ils bossent 5 jours d'affilée depuis des dizaines d'années, en commençant bien plus tôt le matin, et en effectuant malgré tout quasiment 5 h de classe tous les jours (très souvent 6 x 45 minutes ou 6 x 50) sans pause méridienne (2 x 10 minutes de pauses tous les deux cours la plupart du temps). En commençant vers 8h le matin, avec très peu de transports collectifs, la "journée" n'excède pas 14h30/15 h... aux parents d'assumer ensuite, et ils le font : soit on laisse l'enfant libre (il est beaucoup plus autonome qu'en France), soit de toute façon, les familles avec un enfant ont souvent un parent à temps partiel, parce que cela ne se fait pas trop de les mettre en garde.
    Pourquoi tous ces détails ? Parce qu'on nous donne souvent l'Allemagne en exemple, et que ce n'en est pas un. On n'est pas prêt du tout, côté parents, à fonctionner ainsi, à laisser notre enfant seul dans la cour, aller seul à vélo à l'école dès 6 ans, puis à ses activités l'aprem aussi, et à en revenir.
    C'est sociétal pour le coup pour ne pas dire culturel. De la même façon, cela reviendrait à changer le rythme de travail des parents (on embauche souvent entre 6 et 7 h le matin, pour finir vers 16 h... y compris dans les bureaux). 

    Donc ce n'est pas comparable, et je laisserai volontiers une copine si elle peut, expliquer le système finlandais, très particulier lui aussi. 
    Tout ce blabla pour dire qu'on ne peut que créer un système à nous, ce qui bien sûr, puisqu'on ne peut pas changer la société juste par le fonctionnement de l'école, va occasionner plus d'un pépin... 

     

    23
    la PE
    Lundi 30 Septembre 2013 à 21:08

    Sagebooker,

    Je crois que dans le fond, nous sommes sur la même longueur d'ondes !!!! ;-)

    (pour le "modèle" allemand et tout ça ...!! )

    Au plaisir !

    ;-)

     

     

     

    24
    Lundi 30 Septembre 2013 à 21:10

    Carole, je trouve votre organisation super pour les maternelles. Je cogite pour l'année prochaine et aimerait apporter la meilleure solution pour ces enfants. D'où mes deux questions:

    1) comment vous organisez vous pour les enfants qui ne mangent pas à la cantine?  sont-ils accueillis sur le temps peri? à partir de 14h15? 

    2) Sur quel emploi du temps sont les GS? Ce sera notre problème car il y aura probablement à la rentrée 3 classes: PS/MS/GS , GS/CP/CE1, CE2/CM1/CM2 et si nous optons pour deux horaires différents, cela va poser problème.

    En tout cas, je vais y réfléchir sérieusement, car cette organisation me plaît énormément.

    25
    Lundi 30 Septembre 2013 à 21:35

    Bonsoir Alexa, nous avons 4 classes: une de PS-MS, une GS-CP, une de CE1-CE2 et une CM1-CM2. La GS-CP fonctionne comme les élémentaires.
    Les enfants qui mangent chez eux à midi sont récupérés au portail, les autres partent à la cantine. Le portail réouvre à 13h20 pour les élémentaires, mais aussi pour les maternelles qui veulent tous faire la sieste à l'école (mais on garde une possibilité d'accueil à partir de 14h05 pour les maternelles qui ne dormiraient plus et mangeraient chez eux le midi).
    Nous avons quelques problèmes à gérer, tout n'est pas si rose, mais dans l'ensemble, ce fonctionnement nous convient.
    Il permet aussi à une employée de travailler quelques heures de plus ( de 13h20 à 14h15, l'atsem est accompagnée d'une autre dame pour surveiller la sieste des 27 PS -MS, et celle-ci travaille aussi avec les élémentaires de 15h30 à 16h30 puis à la garderie du soir jusqu'à 18h30).
    Le mercredi, la mairie organise un repas pour les enfants non récupérés par leurs parents à 12h pile. Il faut alors récupérer son enfant entre 13h et 13h 15, sinon, il est alors pris en charge par le centre de loisirs pour l'après midi entière. Notre village se trouve à environ 30 minnutes de la ville où les parents travaillent.

    26
    Lundi 30 Septembre 2013 à 21:49

    Merci pour ces précisions Carole. Réunion demain soir ... Je vais voir ce qui en ressortira.

    27
    ratat
    Lundi 30 Septembre 2013 à 23:37

    Plus vous montez en grade et plus votre asservissement est important. N'oubliez pas de faire la révérence à votre inspecteur,qu'il vous glorifie et vous face monter d'échelon, cela vous rassurera dans vos démarches et vous aurez l'impression d'être compétente.

    C'est vraiment formidable cette capacité à dire amen à tout ce qui vient d'en haut qu'il s'agisse de pédagogie de rythmes ou autre pourvu que cela serve votre intérêt personnel.

    Bonne route et continuez à faire semblant, votre réussite en dépend.

    28
    Lundi 30 Septembre 2013 à 23:48

    Merci Ratat pour cette soupe fadasse !
    Votre quotidien doit être bien triste, j'espère que vous n'enseignez pas (plus).

    29
    DB
    Mardi 1er Octobre 2013 à 08:07

    Bonjour,

    Directeur d'une école qui expérimente la semaine de quatre jours et demi depuis 3 années maintenant, tout ce qui est décrit dans le calage de rentrée est ce que nous avons vécu au début car il convient de caler, de se retrousser les manches et de surtout de ne pas attendre que cela vienne de notre administration ! C'est sur le etrrain que les choses se font et que les projets avancent.

    Et tout contrairement à ce que l'on nous dit n'est pas qu'une question d'argent, de moyens, il faut de la volonté !

    Dans notre école aujourd'hui, aucun parent ne souhaite revenir à la semaine à quatre jours tout comme les associations de territoire qui ont vu l'opportuinité de venir tarvailler dans les écoles aves les équipes enseignantes dans l'intérêt des enfants.

    Il faut donc être patient, constructif et je trouve tout cela dans ton témoignage.

    Bon courage à toi,

     

     

    30
    Angiefreud
    Mardi 1er Octobre 2013 à 11:26

    Bonjour,

    Nous sommes nous aussi en plein travail pour la rentrée 2014 à 4 jours et demi et je croyais qu'on n'avait pas le droit de mettre les TAP au moment des siestes pour les maternelles? Pouvez vous me confirmer que c'est bien votre choix et que la mise en place est légale? Car je trouve que pour les tout petits c'est tip top.

    Cordialement.

    31
    tchoupi08
    Mardi 1er Octobre 2013 à 12:11

    bjr je voulais savoir, les ATSEM font quoi chez vous? Cr il faut savoir, chez nous les ATSEM deviennent animatrice et franchement, perso c est pas le top.. 

    32
    thom57
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 00:51

    Témoignage intéressant même si je ne partage pas le même avis.Avec le choix du mercredi (imposé dans la grande majorité des situations), je ne vois pas où est l'intérêt de l'enfant puisque les journées de beaucoup d'élèves se retrouvent aussi longues + le mercredi donc une semaine sans coupure avec toujours le "problème" du week-end. Pour autant, je ne suis pas contre les 4,5j. Avec le retour du samedi matin et des journées à 5h grand maximum, j'y verrais un progrès pour les élèves, quitte à libérer un samedi sur 2 ou 3 pour les parents divorcés et à réduire d'1 ou 2 semaines les grandes vacances.

    33
    Arobasta
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 02:13

    Arc en ciel

    Je ne mets absolument pas en doute ton témoignage mais ta façon de le présenter me gêne beaucoup.

    Tu sous entends que tous ceux qui subissent et soulignent les effets négatifs de la réforme (fatigue, insécurité, problèmes d'hygiène etc) ne "se bougent pas pour changer les choses", parlent sans savoir" et font preuve de mauvaise volonté.

    C'est blessant et insultant aussi bien pour les enseignants, les parents et le personnel communal.

    Je ne suis pas encore concernée par le changement des rythmes mais, vu l'investissement de la mairie pour l'éducation, je m'attends au pire.

    Mon école en zep est bourrée à craquer (tous les 3 ans ne sont pas accueilis et ne font pas de petite section), le dortoir est lui aussi trop petit et il est impossible de coucher tous les ps. La mairie pourrait construire mais ça revient beaucoup moins cher de dispacher les enfants dans les écoles environnantes ( et si ça ne convient pas aux familles, ce n'est pas grave, ils rentreeront l'année suivante directement en moyenne section)

    Pour l'encadrement c'est de la pause méridienne, c'est à peu près une trentaine d'enfants par atsem.

    Nous plaindre? c'est déjà fait. Notre ien compatit, réclame chaque année l'ouverture d'une classe, mais rien n'y fait.

    Ce qui se profile pour 2014, c'est une pause mérienne encore plus longue.

    La journée de classe sera allégée certes mais le temps passé en collectivité (dans la cour sans préau ou devant la télé dans la salle d'accueil quand il pleut) rallongé d'autant.

    La mairie imposera ce qu'elle veut, empochera les subventions et ne fera rien de plus. Estimons nous heureux si les tarifs de la cantine n'augmentent pas.

    Alors, "nous approprier ces modifications, pour en faire l'école que nous voudrons " ça va être dur.

    La seule participation prévue pour nous, c'est de venir une demi journée supplémentaire. Notre avis? Nos propositions? personne ne l'a demandé...

    Et c'est normal.

    Rien dans la réforme des rythmes n'oblige les mairies nous consulter.

    On parle de couacs, d''ajustements, de mise en place ...mais Peillon n'a posé aucune limite aux mairies.les animations peuvent être payantes, elles ne sont même pas obligatoires

    Légalement, rien n'empêche un maire d'empocher les subventions sans rien proposer en échange.

    Alors bon courage aux pauvres cobayes, je ne pense pas que le temps arrange les choses.

    La menace des municipales fera peut être reculer le gouvernement mais entre la peste et le cholera....

     

     

     

    34
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 14:14

    Comme j'étais heureuse de lire ce billet !Bravo! Ton témoignage est constructif et plein d'espoirs ainsi que certains commentaires...DB .Je me dois aussi de témoigner de la mise en place de la semaine à 4,5 jours La récupération politique autour du début de cette réforme m'afflige.Bon mercredi après midi! A bientôt

    35
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 16:48

    je n'ai pas eu le temps de lire tous les commentaires, mais je voudrais tout d'abord remercier carole qui ose formuler un avis positif sur les 4 jours et demie, ce qui n'est pas facile aujourd'hui je trouve.

    Dans mon école, nous sommes pressés de vivre ces nouveaux rythmes et voudrions que ça se passe le mieux possible, mais ce n'est pas le cas de la grande majorité de mes collègues...

    j'en arrive à ne plus oser leur dire qu'ils ont dénoncé le passage à 4 jours, et qu'ils ne veulent plus travailler le samedi...

    alors merci pour cette expérience qui a l'air de bien se passer.

    36
    malouine
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 17:13

    Bonjour,

    je pense comme arobasta, je trouve assez blessant les propos ( peut-être mal interprêtés) du genre "vous ralez mais faut se bouger" !

    Des réunions j'en ai fait, des propositions on a essayé d'en faire. Mais avec une mairie qui fait semblant de prendre des avis, de faire des sondages et qui nous fait passer pour des râleurs qui refusons tout en bloc, et bien même avec de la bonne volonté et des idées... ben c'est la cata !!

    Recrutement à l'arrache, encadrement insuffisant, activités complètes avec plein d'enfants sur le carreau. C'est ça notre quotidien ! Et encore il fait beau ! je redoute les jours de pluie et le froid, quand il va falloir gérer 100 enfants à l'intérieur !! ça va être sympa de faire "le temps studieux" avec le bruit des élèves dans les locaux.

    Les personnels municipaux sont déjà à bout, ceux qui étaient les plus motivés et efficaces ont préféré passer sur le temps "ménage" plutôt qu"encadrement" tellement c'est mal organisé ! et moi je ne supporte plus ce temps flou (hyper bruyant et stressant) de 15h45 à 16h00 entre sortie de classe et activités.

    Quand au bénévolat, bien sur c'est super, mais les associations ne tournent déjà quasi que grâce à ça... L'école aussi doit marcher grâce au bénévolat ??

    Bref, tant mieux pour toi si chez vous ça se passe bien, mais si pour la majorité ça se passe mal, je pense que ce n'est pas du à un manque de motivation ou de mauvaise volonté, en tous cas pas partout ;o)

    Bonne continuation,

     

    et au passage merci pour ton site et tes idèes !!

    37
    SandrineRoch
    Jeudi 3 Octobre 2013 à 20:41
    SandrineRoch

    Viens travailler à Marseille l'an prochain et tu comprendras que cette réforme va être une grosse cata dans les grandes villes. On voit déjà Paris..

    38
    blablabla01
    Vendredi 4 Octobre 2013 à 19:30

    La sieste disparaît de l'emploi du temps ! Ben voyons ! Dans notre école, il n'y a que les petits qui dorment, les MS et les GS sont en activité après un court temps de repos. Alors quoi, on les oblige à faire la sieste en péri? Et après on reprend? Chacun sort son idée, c'est du bricolage à la mode de chez soi...Je croyais qu'il fallait alléger le temps d'enseignement, pour vous c'est tout le contraire: les élèves travaillent plus puisqu'ils travaillent sur le temps dévolu à la sieste! et quel avantage pour la mairie, pas besoin de les animer, ces petits! Ils ne profiteront d'un allègement des enseignement qu'en CP ? Et aurons enfin droit à des activités différentes et variées à ce moment là? Bien vu !

    39
    A-K
    Vendredi 4 Octobre 2013 à 19:31

    Merci, je me sens moins seule à penser que c'est une bonne chose que de repasser à 4,5 jours ! Nous sommes encore à 4 jours par décision unilatérale de la mairie (des élections cette année ? il ne faudrait gêner parsonne !) et pourtant l'équipe complète était motivée pour basculer dès la rentrée.

    40
    Vendredi 4 Octobre 2013 à 20:55

    @ blablabla, je trouve un peu choquante ta formulation "pas besoin de les animer", comme s'il fallait absolument ajouter des temps d'activités aux enfants... il me semble que les enfants ont besoin dans la journée de temps pour la sieste (qui n'a rien de scolaire), et pour "ne rien faire" ( ou lire, dessiner, jouer à des jeux de société...).

    Les temps où les enfants sont à l'école, mais pas avec les enseignants, ne doivent pas forcément être des temps d'activité intense, il me semble.

    41
    SandrineRoch
    Vendredi 4 Octobre 2013 à 21:21

    Cette réforme est une usine à gaz! En tant qu'institutrice, je fulmine un peu plus tous les jours. Pourquoi nous enlever nos élèves, pour les confier à des animateurs peu qualifiés alors que nous faisons du sport, de l art plastique, de la musique, des sorties dans nos classes. Quant à les faire lever un jour de plus, c'est une aberration! Les enfants vont être crevés! Cette semaine de 4,5 jours personne n'en veut et il serait temps d'écouter les pricipaux acteurs de l'école, ceus qui la font vivre et qui l'aiment: les enseignants!

    42
    Vendredi 4 Octobre 2013 à 21:24

    Ben je suis enseignante, et j'en veux bien moi des 4,5 jours (oups, je les ai déjà, pardon, je n'ai jamais eu 4 jours)...

    Et oui, les enfants sont moins fatigués en se levant régulièrement. Et oui, les miens, se lèvent qu'il y ait école ou non, et d'ailleurs, même si c'était des dormeurs en quantités bien plus grandes, je ne les laisserais pas faire une grass mat en milieu de semaine...

    43
    Vendredi 4 Octobre 2013 à 21:44
    44
    Samedi 5 Octobre 2013 à 09:20

    Piqué Cancoillotte !! Excellent !

    45
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 12:28

    Désolée Gilouane, j'ai supprimé ton com par erreur, y avait beaucoup trop de blanc... J'avais pas envie de le supprimer même si je ne partage rien de ce que tu avais écrit !

    Petite, j'ai travaillé comme élève dans une école pilote, dans laquelle les parents organisaient 80 ateliers différents sur la semaine, entre 15h et 18h du CP au CM2 pour une centaine d'enfants. Je sais donc que cela est possible ! Pour l'avoir vécu !

    J'en ai tiré une confiance en les adultes, même ceux qui étaient au chomage et qui étaient fiers de nous montrer qu'ils savaient faire quelque chose et qu'ils pouvaient rendre service aux autres. Même les mamans non francophones participaient... Ces atelirs nous ont permis de tisser un réseau social très fort ! Beaucoup d'enguelages et beaucoup de solidarité ! D'ailleurs, les enfants issus de cette école n'oublieront cette époque !

    Ensuite, l'inspection a fermé ce dispositif, avec l'appui du diocèse (!) car l'école du mercredi matin empêchait mes copains d'aller au catéchisme soit disant ! Tu vois, que rien n'est blanc ou noir, ce n'était pas mieux avant forcément, on ne va pas forcément vers du pire... simplement, avec de la confiance, du don de soi pour participer à l'éducation de nos jeunes, on peut vraiment changer l'école !

    Je ne me sens pas du tout petit soldat, ni collabo ni révolutionnaire... Je dis ce que je pense sans violence ! Mon idée n'était pas du tout d'offenser quiconque. Seulement, je peste après ceux qui ne s'y sont pas mêlés et ont déjà un avis tout fait. Je vois bien que dans les grandes villes, c'est plus difficile. Mais pour une fois, à la campagne, on peut offrir du plus à nos élèves, gratuitement ! Et j'en suis ravie! Notre brouillon va s'affiner et si on le veut, on peut faire mieux; il faut continuer, discuter, s'entendre !

    Dans un autre post, je prévois de donner mes outils pour installer ces changements dans l'école, en évitant des catastrophes.

    46
    aie !
    Mercredi 9 Octobre 2013 à 15:04

    En zone semi-rural, à 4 jours et demi aussi depuis la rentrée, directeur aussi... et non je ne partage pas ce point de vue "idylique" des 4 jours et demi. Oui les élèves sont crevés, oui les instit sont crevés ce qui se manifeste par des absences d'élèves, plus d'arrêts maladie des enseignants.

    En maternelle, il faudrait finir à la même heure et avoir 1/2 journée de plus selon toi pour laisser le temps de sieste ? Et bien je plains mes collègues de maternelle ! La demi-journée travaillée de plus ne peut-elle pas largement compenser la sieste de début d'après-midi  en terme d'apprentissage ? Les GS qui ne dorment pas auraient donc 3 heures de périscolaire tous les jours (de midi à 15h) ?  Et les moyens qui ne dorment plus en fin d'année ? Pour eux aussi 3 heures de périsco ? En plus, l'endormissement ne fait-il pas parti du travail des instit de maternelle ? Est-ce vraiment le rôle des ATSEM de gérer ce temps privilégié ? Et le décloisonnement, il n'y en a plus ?

    Chez nous, en élèmentaire, les élèves se font 2h30 de cour tous les jours entre midi et 2 (super activité péri éducative !), et le retour au calme est hyper difficile l'après-midi. D'autant plus que faire du sport l'après-midi (course en l'occurance) devient une corvée pour eux ! Et bien oui, après 2h30 dehors, ils ont envie que de deux choses selon le caractère de chaque élève : soit "je suis crevé, laissez moi tranquille", ssoit "je suis surexité, et ta leçon et/ou exercices, j'en ai rien a faire".

     

    Donc non, désolé, je ne trouve pas que ce soit une réussite. Malgré la bonne volonté que j'y ai mis au départ, car curieux d'essayer autre chose et pas fermé du tout à cette réforme, je ne peux au final approuver. On va à l'encontre du rythme de nos élèves, et au final en tant que prof on craque aussi. Et nous sommes qu'au mois d'octobre...

    47
    Mercredi 9 Octobre 2013 à 22:40

    Tu as mal lu ou tu n'as pas voulu comprendre cher Aïe qui ne dit pas son nom !

    Dans mon école, les GS ne sont pas concernés par la sieste, ils ont des TAP le soir. De toute façon, il n'y a plus de place dans la salle de jeux qui fait office de dortoir pour les enfants de GS qui auraient besoin de dormir. Les MS qui ne dorment pas sont pris en charge par l'enseignante sur son temps d'APC qui a été calé 4X 30 minutes de 13h45 à 14h15. Ainsi, elle finit à 16h30 tous les jours mais son temps d'APC est inclus et cela lui convient très bien.  

    Je le redis, personne n'est crevé comme tu dis, sauf si bien sûr, les parents ou les instits ne respectent pas leur besoin de sommeil ! Cette rentrée n'et pas plus usante que les autres ! Ensuite, oui, c'est une chance pour des enfants, de bénéficier de 3 heures de classe non prises sur leur sommeil ! (foutaises d'aide à l'endormissement par les enseignants !!!)

    Bon sang, on ne peut pas dire qu'on manque de temps à l'école pour travailler et pleurer dès qu'on a une opportunité pour mieux faire notre travail ! J'entends bien que ce n'est pas idyllique partout, d'ailleurs, chez moi non plus, ce n'est pas le monde de Oui Oui ! Mais enfin, prenez le taureau par les cornes et faites de VRAIES propositions en arretant d'avoir les fesses entre deux chaises !  Je maintiens que pour les temps d'énseignement, cette réforme est un vrai PLUS... Pour les TAP, sans doute pas ... mais ce n'est que le début ! A nous d'écrire la suite !

    Je ne suis pas donneuse de leçon, mais je fais des efforts, je participe et je donne mon avis pour faire bouger les choses... Sinon, le carton de Cancoillotte est pas mal, merci d'ailleurs pour ce super post !

    48
    Jeudi 10 Octobre 2013 à 07:57

    Sur le fond, je n'ai pas d'avis sur l'organisation chez Aie mais sur la sieste en maternelle, j'ai un souci avec ce qu'il dit.

    Premier point : je ne connais aucune maternelle (j'en ai fréquenté plus de 12 comme maitre E) où c'est l'enseignante qui endort les enfants. C'est chaque fois l'ATSEM pour libérer l'enseignante pour ses tâches pédagogiques (ou très souvent de direction), mais c'est quand même sur du temps d'enseignement dû à l'enfant.

    Deuxième point : je ne connais aucune maternelle (même si j'ai lu ici et là que ça existait) où les enfants ont droit à la sieste après la PS. D'ailleurs, même en PS, en fin d'année, on commence à ne plus faire dormir une partie des enfants tous les jours de façon automatique.

     

    49
    Arobasta
    Samedi 12 Octobre 2013 à 12:37

    Au moins à Paris les asem ont un statut particulier et ce sont les enseignants qui doivent surveiller la sieste.

    50
    Samedi 12 Octobre 2013 à 13:39

    Merci pour la précision...

    51
    Arobasta
    Samedi 12 Octobre 2013 à 15:14
    52
    nath78
    Lundi 25 Novembre 2013 à 07:20

    Merci de faire un retour positif sur cette nouvelle réforme qui n'est pas nouvelle dans mon cas car ma commune applique celle-ci depuis 15 ans et oui cette possibilité de travailler 4 jours et demi existe depuis 15 ans!!!!! mais à cette époque c'était expérimentale et notre municipalité ainsi que les parents ont toujours voulu continuer..... donc voilà 15 ans que nous sommes au 4 jours et demi alors effectivement les médias et les communes devraient venir faire un petit tour !!!! au lieu de critiquer le système car cela peut fonctionner mais je comprends aussi les communes qui peuvent manquer de moyen car il faut des moyens financiers mais il y a des communes qui ont les moyens et qui ne font rien!!!!

    nath 78

    53
    Lundi 25 Novembre 2013 à 08:08

    J'avais lu cette interview et ait eu en même temps le retour de la fille d'une amie, comédienne,  qui anime des ateliers théâtre dans 4 écoles différentes, de quartiers très différents (de très favorisés, à très défavorisés) de Paris et pour qui ça se passe bien dans les 4 écoles... je pense que même à Paris, il ne faut pas faire une généralité.
    Certes, les salles et l'espace leur sont comptés, mais pas plus que dans les toutes petites communes rurales où il n'y a même pas une salle des fêtes.

    54
    pelican
    Samedi 14 Juin 2014 à 11:43

    Bonjour

    Je cherche un modèle d'emploi du temps pour un double niveau CP/CE2. Pouvez-vous m'aider?

    Je vous remercie

    Pélican

     

     

    56
    naty64
    Samedi 21 Juin 2014 à 12:39

    vous avez pensé au femmes de menages  qui travaillent dans les ecoles et qui profitais du mercredi matin pour lavé  et dépoussieré toutes les classes ?moi je commençais a balayé le mardi soir pour m'avançé maintenant je vais devoir faire tous le mercredi apres midi avec toujours le meme compte d'heure  et sa ne changeras rien car les instits restent a corrigé leurs copie dans les classes jusqu'a 19 h ils s'en fichent s'il gene notre travail nous sommes les bobonnes !!!! 

    57
    pelican
    Samedi 21 Juin 2014 à 13:28

    Bonjour Carole,


    Je viens de recevoir ton emploi du temps et t'en remercie vivement.


    C'est très gentil à toi de m'avoir répondu.


    Si tu toutefois pouvais m'envoyer celui de cp/ce2 je t'en serais vraiment reconnaissante.


    Bon WE à toi.


    Merci encore


    Pelican

    58
    Samedi 21 Juin 2014 à 15:20

    @Pelican: non, je ne produis pas d'autre EDT, je partage seulement le travail qui concerne ma classe... Or, je n'ai pas de CP CE2. A toi de concevoir le tien, celui qui conviendra à tes besoins.

    @naty64: Il est bien triste que dans votre structure, les enseignants ne s'intéressent pas à votre confort de travail. Pour notre part, nous avons tenu compte des personnels de ménage et  elle peut nettoyer les classes dès 15h30 quand elle ne participe pas aux temps péri scolaires. Nous avons de bonnes relations. Aucune réforme ne solutionnera votre problème relationnel. Entre adultes, il faudrait chercher à ne pas pénaliser vos conditions de travail. Bon courage!

    59
    pelican
    Samedi 21 Juin 2014 à 16:17

    OK carolarcenciel, bien reçu.

    Merci , tu es vraiment sympa d'avoir bien voulu me répondre.

    Bisous à toi

    pelican

    60
    naty64
    Mardi 24 Juin 2014 à 21:26

    je suis dégouté je viens d'apprendre que la reforme pour l'ecole ou je travaille se met en place en septembre 2014,mais je suis agent d'entretien dans cette ecole primaire    pour 26 h par semaine je suis seule et c'est immense ,et le maire veux revoir tous les planning de tout les agents d'entretien qui eux sont en maternelle  pour diminué le temps de travail dans les ecoles et s'occupé de la garderie qui seras mise en place a la place des activités puis je refusé se nouveau planning  ?

    61
    naty64
    Mardi 24 Juin 2014 à 21:27

    j'ai oublié de dire bonjour   tellement je suis contrarié

    62
    France35
    Mardi 15 Juillet 2014 à 13:58

    Bonjour,

    Merci de ce témoignage. Je suis directrice d'une école ayant le même profil que la tienne et je suis heureuse d'avoir ce miroir ! J'appréhende un peu ce passage de 4 à 4,5 en tant qu'école Primaire : le mélange maternelle et élémentaire étant tellement difficile à prendre !

    Pourrais-tu détailler un peu plus l'organisation interne de vos nouveaux rythmes ? récréations échelonnées ou pas, différences d'emploi du temps maternelle/élémentaires...

    Et, à titre personnel, si ta collègue en charge de la maternelle a des tuyaux, je suis preneuse.

    Merci de ce témoignage.

    63
    Babou
    Samedi 9 Août 2014 à 18:05

    Voilà, je suis instit mais je suis aussi maman... Nous allons dans des écoles différentes de 2 communes limitrophes. Nous avons échappé à cette réforme pour l'année 2013/2014. Mais cette année, nous n'allons pas y couper! En fait, à l'origine des journées plus courtes et des activités peri-scolaires cela me semblait plutôt bien pensé. Puis les mairies ont proposé dans un premier temps des activités qui dans les 2 cas ont disparu ensuite.Et pour finir nous avons appris fin juin que mes enfants travailleraient le samedi et moi le mercredi.....    

    64
    Dimanche 10 Août 2014 à 19:04

    Je comprends que cette situation ne t'emballe pas... mais si vous n'avez pas le choix, cherchons du positif... Le samedi matin, tu pourras faire des choses sans tes enfants, ce qui n'est pas souvent le cas quand on est enseignant... Je comprends que tu risqueras de payer du centre de loisirs le mercredi matin en revanche... Désolée pour toi que cela se passe ainsi.. Les activités proposées par la mairie ne sont pas toujours la panacée, mais cela implique aussi une prise en charge collective, je dirais sociale, de certains enfants au comportement compliqué... et ça c'est une bonne nouvelle aussi!

    Essayons, testons avant de critiquer, toute nouvelle situation a ses mauvais côtés, mais aussi ses bonnes surprises !

    65
    maître yoda
    Lundi 1er Septembre 2014 à 20:20

    Bonjour, 


    je suis instit et aussi parent. Nous sommes passés à la semaine 4j1/2 depuis la rentrée 2013. Résultat: une journée plus longue pour les enfants , un jour de plus à se lever(car quoi qu'on en dise, beaucoup d'enfants ne se levaient pas à la même heure le mercredi), une commune qui ne met rien en place si ce n'est de la garderie supplémentaire, des enfants fatigués au bout de quatre semaines de cours....bref, on nous avait vendu cette réforme soit disant dans l'intérêt des enfants, alors qu'on se retrouve devant une gestion purement comptable dans la majorité des cas. Content que ça se passe bien pour toi...mais il faut bien des exceptions !! On reparlera sérieusement de rythmes scolaires quand on arrêtera les départs en vacances par zones par exemple...,en attendant, pour avoir testé toutes les solutions durant ma carrière, je peux dire que la semaine des 4 jours était( eh oui, je parle au passé !) la meilleure solution pour tout le monde. Au fait : dans les programmes officiels, ne devait-on pas déjà faire du sport, des activités artistiques et culturelles...??? Que faisait-on jusqu'alors ? Ah oui, que des maths et du français !

    66
    jiji
    Lundi 31 Août 2015 à 08:41

    Bonjour Carole,


    en fait tu décris ce que tu penses que ça pourrait, tu parles de "la vraie vie" mais en fait rien n'est calé, les horaires sont faits pour les bus et les intervenants mais rien pour les élèves. Rien n'est calé et pourtant c'est un ministère qui a mis ça en place. C'est quand même grave de faire n'importe quoi n'importe comment et de dire que c'est génial parce qu'on y croit.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :